Une chaleur agréable, des économies agréables

Comparatif des frais des systèmes de chauffage

 

 

Quel est le meilleur système de chauffage? Tôt ou tard, tous ceux qui font construire se posent cette question. Et les exigences sont élevées: le chauffage doit assurer des frais de fonctionnement faibles sans trop peser sur le budget à l'achat. Mais outre les aspects financiers, les questions de durabilité et de respect de l'environnement jouent également un rôle dans la prise de décision. Réfléchissez à ce qui compte le plus, pour vous, lorsqu'il s'agit du système de chauffage que vous allez choisir. L'utilisation des sources d'énergie alternatives, telles que l'énergie géothermique, l'air ambiant ou l'énergie solaire, entraîne souvent d'importants investissements. L'avantage: les frais de consommation mensuels sont généralement plus faibles que ceux des autres systèmes. Notre conseil: comme les besoins en énergie de nos maisons sont déjà très faibles, la chaudière à gaz à pouvoir calorifique représente un excellent compromis avec un prix d'achat modéré et des frais courants réduits. La chaudière à gaz à pouvoir calorifique, associée le cas échéant à une aération et à une ventilation contrôlées et/ou à une installation héliothermique, assure une excellente rentabilité pendant toute la durée d'utilisation de l'installation.

L' institut pour la gestion énergétique et l'utilisation rationnelle des énergies (IER, Institut für Energiewirtschaft und Rationelle Energieanwendung) de l'Université de Stuttgart a comparé différents systèmes de chauffage et calculé les frais annuels de chauffage et d'eau chaude d'une maison de référence. Il s'est basé sur une maison neuve à faible consommation d'énergie, ayant une surface utile de 150 m² et un besoin en chauffage de 45 kilowattheures par m² et par an (kWh/m²a). Le besoin en chaleur pour l'eau chaude est d'environ 12,5 kWh/m²a. Ainsi, la maison répond assez précisément aux exigences d'une maison à énergie positive KfW70. En tenant compte à la fois des frais d'investissement, de fonctionnement et de consommation et en rapportant les frais d'investissement à la durée prévue d'utilisation de l'installation (20 ans), on peut comparer de façon fiable les coûts absolus annuels des différents systèmes. Le résultat: Bien que les frais de consommation d'une chaudière à gaz à pouvoir calorifique soient supérieurs à ceux des autres installations, si on la considère sur toute sa durée d'utilisation, elle représente malgré tout le système de chauffage le moins cher et le plus performant, surtout dans les maisons à isolation ultra-performante.